premier-emploi-diplome-apres

J'ai enfin mon diplôme... et après, comment trouver mon premier emploi ?

Vous venez de travailler dur durant de longues années pour obtenir votre diplôme, qu’il s’agisse d’un Bac, d’un BTS, d’un master ou d’un doctorat. Vous vous sentez enfin prêts à intégrer le marché de l’emploi, à goûter à l’indépendance, à mener une vie d’adulte. Mais comment mener à bien cette transition, comment passer des bancs de l’école à la vie d’entreprise ? Nous vous donnons ainsi quelques conseils pour trouver rapidement votre premier emploi.

 

Vers où s’orienter pour son premier emploi ?

En principe, après l’obtention de votre diplôme, une ou plusieurs idée.s devrait.aient avoir germé dans votre tête, vous savez plus ou moins dans quel domaine vous diriger pour votre premier emploi. Toutefois, l’obtention du diplôme intervient généralement dans un âge où l’on se pose énormément de questions. Ai-je fait les bonnes études ? Qu’est-ce que je veux faire de ma vie ? Suis-je prêt à m’éloigner de ma famille et de mes amis ? N’ayez crainte, tout le monde passe par cette étape. Il est essentiel de se poser les bonnes questions, mais il ne faut pas pour autant se mettre la pression. Des sites Internet (Onisep, Pôle Emploi, VigiJobs, …), des professionnels, des conseillers d’orientation, vos amis, vos proches sont là pour vous écouter, pour vous apporter des pistes. Intégrer le monde du travail peut être effrayant, alors allez-y petit à petit, étape par étape.

 

Se préparer à la recherche d’emploi

Ça y est, vous y voyez un peu plus clair sur votre projet professionnel (de toute façon, tout le monde a le droit à l’erreur et de revenir en arrière, de modifier ses projets), vous êtes prêts pour votre premier emploi. Vous débordez d’entrain, de détermination, vous voulez exploiter toutes vos compétences au service d’une entreprise (ou même au service de vous-même si vous décidez de vous lancer dans l’entreprenariat, le freelance ou encore le libéral). Mais attention à ne pas foncer tête baissée ! Il serait dommage de proposer une mauvaise candidature, de véhiculer une mauvaise image auprès des entreprises et donc de réduire les chances de trouver votre premier emploi.

La première étape est de bien maitriser votre sujet avant de vous lancer dans les candidatures. Renseignez-vous en profondeur sur votre métier désiré. Vous pouvez trouver des tas de fiches techniques sur Internet pour chaque emploi. Ces fiches techniques permettent de dégager ce que vont rechercher le plus souvent les recruteurs. Pour optimiser vos chances de susciter l’intérêt, vous pourrez donc insérer ces éléments dans votre candidature.

 

Trouver les offres de votre premier emploi 

Tout d’abord, avant de postuler, il est important de chercher, et surtout de trouver, des offres d’emploi. C’est une partie évidement très importante dans la recherche d’emploi : il ne vaut mieux pas la négliger (et ce n’est pas nous qui vous dirons le contraire…) ! Il existe des milliers de sources diffusant des offres d’emploi. Même si certaines sont très connues tels que Indeed, Monster et Pôle Emploi, vous n’y trouverez qu’une partie des annonces diffusées chaque jour par les recruteurs sur Internet.

Si vous voulez optimiser vos chances de détecter le maximum d’offres d’emploi qui correspondent à vos critères, vous avez 2 solutions : 

  • Soit vous allez scruter une à une, chaque jour, les offres d’emploi diffusées sur plusieurs sites d’emploi (via des alertes ou directement sur chaque site), 
  • Soit vous allez utiliser un service qui vous permet, en une fois, de détecter les annonces publiées sur plusieurs milliers de sites (bizarrement nous on préfère cette solution… 😉) 

 

Par ailleurs, plus vous ratisserez large, notamment en évitant d’avoir trop recourt aux filtres, plus vous aurez de chances de trouver d’offres qui pourraient vous intéresser. Ensuite, pour gagner du temps dans cette tâche, tout est question d’organisation et de rigueur. Aucune intelligence artificielle ne sera meilleure que la vôtre (qui elle n’est pas artificielle, enfin… normalement) pour faire le tri final et dénicher les annonces auxquelles vous aller décider de postuler.  

 

bureau-organisation-routine-telephone

 

Comment proposer un bon CV ?

L’idéal serait de proposer une candidature 100% personnalisée, à l’image de l’entreprise pour que celle-ci puisse percevoir votre motivation. Mais… cela est très chronophage et peut ne pas toujours être efficace.

Il est enfin temps de concevoir votre CV pour votre premier emploi. Il vous représente, c’est en quelque sorte votre carte d’identité professionnelle. La conception du CV peut être effrayante : originalité, créativité, efficacité. Ces adjectifs peuvent en déstabiliser plus d’un, surtout lorsqu’on voit sur LinkedIn des CV faisant des milliers de vues grâce à leur esthétique et leur singularité. Il faut surtout proposer un CV qui nous ressemble et qui s’adapte à notre secteur d’activité. Un CV pour du BTP ne sera pas bien entendu similaire à un CV pour une agence de communication. Essayez donc de proposer un CV reflétant votre personnalité, vos motivations, vos compétences, vos expériences tout en soulignant ce que vous pouvez apporter concrètement à l’entreprise.

Petit tip’s : les CV se ressemblent malheureusement énormément aujourd’hui car les candidats passent beaucoup par Canva, bien que ce site soit idéal pour réaliser des CV esthétiques. Exploitez donc tous ses outils pour apporter votre touche, votre patte. Vous pouvez proposer un CV assez général, s’adaptant à votre secteur d’activité afin de gagner du temps, tout en interpellant l’entreprise en utilisant son code couleur, sa typographie par exemple, pour qu’elle ait l’impression que vous vous adressiez à elle.

Il existe des tas de conseils pour la création d’un CV. Gardez à l’esprit qu’un CV est très subjectif. Une personne pourrait l’adorer et une autre le regarderait à peine : essayez donc d’écouter tous les conseils et de retenir ce qui vous semble le plus favorable.

 

Comment proposer une bonne lettre de motivation ?

Désormais, vous savez où postuler, vous avez votre CV, il ne vous manque plus que la lettre de motivation. Ce dernier document est primordial pour une bonne candidature. Vous devez taper à l’œil de votre interlocuteur, vous devez l’intriguez, même pour un premier emploi. Beaucoup font l’erreur d’envoyer une lettre de motivation sans personnalisation. Envoyer une lettre sans vraiment mentionner l’entreprise et en ne parlant que de soi risque de vous faire défaut. Nous vous conseillons, encore une fois, de ne pas foncer tête baissée. Allez sur le site Internet de l’entreprise, sur leurs réseaux sociaux, mettez-vous dans la peau d’un salarié de cette société. Vous allez pouvoir glaner énormément d’informations que vous pourrez réutiliser dans votre lettre de motivation. Attention à ne pas parler que de soi et de ses compétences. Parlez de l’entreprise, de ce que vous pouvez y apporter concrètement.

Petit tip’s : utilisez régulièrement le « nous » et le terme « collaborer » pour que le recruteur puisse imaginer une éventuelle collaboration entre vous et l’entreprise. N’hésitez pas à apporter de la couleur (à l’image de l’entreprise) pour égayer cette lettre de motivation pouvant être redondante pour le recruteur, après avoir lu 100 fois la même candidature…

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à envoyer votre candidature par mail, par voie postale ou directement en main propre ! N’hésitez pas à relancer l’entreprise si celle-ci ne vous répond pas ; ce n’est pas mal vu, au contraire !

 

Savoir ne pas trop en faire

Nous ne vous le souhaitons pas, mais la recherche du premier emploi est souvent très compliquée et fastidieuse. En effet, malgré une excellente candidature, une énorme motivation, les entreprises vont généralement se concentrer sur votre expérience professionnelle. Il serait plus efficace de recruter une personne qualifiée et expérimentée qu’un jeune diplômé, d’un point de vue logique. Donc, vous risquez d’être confrontés à des refus. Mais il ne faut surtout pas perdre espoir !

Cette période de recherche est un véritable match de sport qui puisera une bonne partie de votre énergie. Alors il est primordial de mener une recherche optimisée et organisée. Ne restez pas toute la journée derrière votre écran à attendre une offre d’emploi (il n’y en a pas toujours, d’autant plus avec la situation actuelle, alors essayez pourquoi pas les candidatures spontanées !), prenez l’air si vous le pouvez, divertissez-vous. Votre future entreprise arrivera un jour, soyez patients. Mais pour optimiser sa venue, utilisez encore une fois les bons outils (comme contacter tout votre réseau et passer par la veille d’offres d’emploi 😉).

 

Il est donc primordial de ne pas foncer tête baissée après l’obtention de son diplôme, même si l’excitation du premier emploi vous gagne. Faites un bilan, réfléchissez vers où vous voulez vous dirigez désormais. Puis, préparez votre recherche en choisissant les bons outils (et en les utilisant correctement !). Enfin, démarquez-vous avec une candidature pertinente, efficace et personnalisée, tout en valorisant ce que vous pouvez apporter à l’entreprise. N’oubliez pas de bien vous organiser pour ne pas vous retrouvez submergés par la recherche d’emploi. Maintenant… il n’y a plus qu’à croiser les doigts !

N’hésitez pas de partager vos astuces pour la recherche d’un premier emploi ! A la prochaine !

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments