homme-jeune-adulte-experience-emploi

Comment faire du manque d’expérience une qualité dans votre candidature ?

 « Malgré vos compétences, nous sommes dans le regret de vous annoncer… », inutile de continuer, nous connaissons tous la chanson, surtout les jeunes diplômés. Grâce à notre article Quels sites d’offres d’emploi utiliser quand on est un jeune diplômé ?, nous avons pu nous interroger sur le manque d’expérience. En effet, commencer dans la vie active est très difficile pour principalement une raison : l’expérience. Alors, découvrez comment palier à ce problème et même transformer le manque d’expérience en un véritable atout dans votre candidature !

 

Comprendre l’entreprise

Avant de crier sur tous les toits votre mécontentement à cause du motif « Vous n’avez pas assez d’expérience », il peut être judicieux de se mettre dans la peau du recruteur. Il a besoin de quelqu’un d’opérationnel très rapidement. Son but est de ne pas ajouter un boulet à la cheville de l’entreprise, mais plutôt des ailes qui l’aideront à la tirer vers le haut. Nous pouvons donc nous dire qu’il est préférable de prendre quelqu’un d’expérimenté plutôt qu’une personne débutante.

Du moins, c’est ce que pense le recruteur ! En lisant votre candidature (encore faut-il qu’il la lise, ça c’est un autre problème malheureusement), il doit comprendre que même votre manque d’expérience n’est pas un problème pour l’entreprise. Vous devez le rassurer, le placer dans une situation de confort et pas dans une situation de doute, de méfiance. Mais bon, nous sommes bien d’accord, c’est plus facile à dire qu’à faire…

Il faut aussi ne pas négliger le fait que le recruteur puisse avoir des centaines de candidats. Alors, il peut ne pas perdre son temps avec un jeune diplômé. Tentez tout de même votre chance, même si l’entreprise recherche une expérience significative. Vous pouvez également essayer de trouver des offres d’emploi avec moins de visibilité : il existe des milliers de sources d’offres d’emploi sur Internet. Vous pouvez donc optimiser vos chances puisqu’il y a moins de candidats !

 

Prouver ce que vous valez

Le problème de nombreux CV est qu’ils ne sont pas assez complets. Bien entendu, si vous n’avez pas eu l’occasion d’accumuler les expériences (il faut un début à tout), vous ne pouvez pas vous inventer une vie. Nonobstant, vous pouvez étoffer votre CV, ce que beaucoup ne font pas. Les candidats inscrivent leurs formations, leurs quelques expériences professionnelles et fin, ciao, terminado ! N’hésitez pas à dire en quelques lignes ce que vous avez fait concrètement, ce que vous avez appris, ce que vous apportez, montrez votre efficacité par des valeurs, des chiffres, des pourcentages. Le recruteur pourra alors se dire « il/elle a quand même du potentiel, ce/cette jeune ! »

Vous l’aurez donc compris, le recruteur doit se sentir rassuré, il doit déceler en vous du potentiel, du CV jusqu’à l’entretien. Vous pouvez toujours compléter votre candidature avec d’autres documents, tels qu’un book, un site Internet, un CV vidéo, une lettre de recommandation, etc.

Mettez également en avant vos projets personnels, vos passions. Ici aussi, vous pouvez les étoffer en disant en quoi ça peut être utile pour l’entreprise. Pour prendre un exemple, si vous êtes passionnés par YouTube et Netflix et que vous recherchez un emploi dans le digital, vous pouvez dire que cela vous apporte une grande culture numérique, une ouverture d’esprit et une ouverture sur le monde qui ne peuvent qu’être utiles pour l’entreprise.

 

Vous êtes… une bouteille de champagne

 

maths-hein-calcul-meme

 

« Hein ? Qu’est-ce qu’ils racontent, VigiJobs, ils ont pris quoi ? » Oui, nous lisons dans les pensées, c’est notre petit secret maintenant. Enfin bref, vous êtes bel et bien, vous, jeunes diplômés, une bouteille de champagne. Et le recruteur… il doit bien le comprendre !

Vous avez envie d’apporter vos connaissances, vos compétences au sein d’une entreprise. Vous voulez exprimer votre créativité, vos aptitudes à ce métier, mais vous ne pouvez pas vraiment parce que les entreprises ne vous recrutent pas. Alors, ces envies bouillonnent en vous.

Si vous êtes enfin pris, cette bouteille va exploser. Vous allez pouvoir apporter cette fraîcheur, cette pétillance, ce dynamisme à l’entreprise. Les autres candidats, avec eux 10 ans d’expériences, ils sont aussi une bouteille de champagne, mais étant donné qu’elle est ouverture depuis longtemps, le champagne n’est peut-être plus si bon, plus si frais.

En fait, pour simplifier, la jeunesse fait que vous avez plein d’idées en tête, une énergie à revendre, une fraîcheur inégalable. Les autres candidats bien plus expérimentés peuvent ne plus avoir cette fougue du début (bien entendu, ça n’est pas une vérité absolue !). Ils connaissent déjà le métier et ont leurs habitudes. Vous, vous partez de zéro, vous avez sans doute plus de chances pour innover.

Bien entendu, nous ne vivons hélas pas dans les Bisounours et il ne s’agit pas d’une solution miracle. L’expérience est très importante et évite de faire perdre du temps à l’entreprise. Cependant, si vous arrivez, dans votre candidature et à l’entretien, à transmettre cette énergie, cette envie de changer les choses, vous pourrez susciter l’intérêt du recruteur et lui donner l’envie de prendre un risque en vous choisissant.

 

Même en manque d’expérience, vous avez toutes vos chances !

En conclusion, il n’est jamais facile de se lancer dans la vie active à cause de l’expérience. Une entreprise a besoin de quelqu’un d’opérationnel, d’efficace voire d’efficient. Elle aura donc peur de collaborer avec des jeunes diplômés car cela peut représenter un risque. Mais vous pouvez toujours la rassurer en montrant concrètement qui vous êtes et ce que vous pouvez lui apporter. N’hésitez pas à montrer pleinement votre motivation, à dire ce que vous pouvez apporter afin de vous démarquer des autres candidats bien plus expérimentés. Et puis un jour, votre effort finira par payer… et vous serez enfin payés !

Et vous, le manque d’expérience a-t-il souvent été un frein dans votre recherche d’emploi ? Racontez-nous tout ça dans l’espace commentaires ! 

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.