faits-recherche-premier-emploi-diplome

8 faits que l’on aurait aimé savoir sur la recherche du premier emploi

« Je viens d’obtenir mon diplôme, je vais aller sur un site d’offres d’emploi et dans une semaine je commence à travailler ! ». Cette stratégie peut fonctionner… si votre bonne étoile est à vos côtés ! Après avoir terminé ses études, il est normal de penser que l’on va immédiatement trouver un emploi. Mais… trouver son premier job est loin d’être facile puisqu’on se rend vite compte qu’on ne sait pas grand-chose à ce sujet.

Voici donc 8 faits que l’on aurait aimé savoir sur la recherche du premier emploi ! 

 

1. Trouver son premier emploi, c’est long

Bien entendu, chaque expérience est différente et chacun a sa définition de « long ». Mais, généralement, trouver son premier emploi ne se fait pas en un claquement de doigts. Il faut trouver des offres d’emploi, préparer une candidature (CV + lettre de motivation), attendre une réponse, accumuler les refus, passer un entretien, avoir un nouveau refus, rechercher de nouvelles offres d’emploi, bref !

Le processus de recrutement peut parfois être très long et avec peu de résultats concluants, d’autant plus quand il s’agit du premier emploi. Vous allez vite vous rendre compte que les entreprises recherchent surtout quelqu’un avec de l’expérience. Alors comment trouver un emploi sans véritable expérience ? Nous vous laissons lire cet article ! 😊

Donc, il faut se préparer à ce que votre recherche soit longue et fatigante. Mais gardez en tête que toutes les personnes qui travaillent autour de vous sont passées par là et elles s’en sont sorties ! Alors pourquoi pas vous ?

 

2. Les entreprises ne vous répondent pas toujours

Il ne faut pas être vexé si une entreprise ne vous répond pas après votre candidature. Elle peut avoir reçu des centaines de candidatures ; donc répondre à tout le monde peut être une perte de temps pour certaines d’entre elles.

Il faut également noter que certaines entreprises vous répondront des mois après ! Étant donné que le processus de recrutement est parfois très long, il se peut que vous receviez, des mois plus tard, une réponse d’une entreprise dont vous aviez totalement oublié l’existence ! (je passe le bonjour à cette entreprise qui m’a répondu seulement aujourd’hui, des mois et des mois après ! 😂)

Afin de réduire cela, nous vous conseillons de créer une liste de toutes les entreprises où vous avez déposé vos candidatures. Sur cette liste, définissez pour chaque candidature une date à laquelle vous allez relancer l’entreprise (environ 15 jours après).

 

3. Ne pas trop espérer pour ne pas se démotiver

Parfois, vous allez tomber sur une offre d’emploi qui semble faite pour vous. En effet, vous répondez à tous les critères de l’annonce. L’entreprise vous intéresse énormément. Naturellement, vous allez vous projeter dans cette entreprise, vous avez déjà les idées qui fusent jusqu’à oublier que vous n’êtes juste qu’un candidat. Et malheureusement, la réalité prend souvent le dessus.

Effectivement, quelques semaines après, vous réalisez que l’entreprise ne vous a, soit pas répondu, soit retenu. De plus, il faut savoir que certaines entreprises publient des fausses offres d’emploi uniquement pour se faire de la publicité, pour se redorer son image. Alors, vous ne risquez pas d’être recruté…

En fin de comptes, il est crucial de garder l’espoir mais attention de ne pas trop espérer. Gardez les pieds sur terre pour ne pas voir votre motivation s’envoler ! 😉

 

4. Varier les sites d’offres d’emploi

Il n’y a pas qu’un seul site d’offres d’emploi dans la vie ! Toutes les annonces n’y sont pas centralisées (en revanche, elles le sont – ou presque – sur VigiJobs… 👀).

Il existe des milliers de sources d’emploi sur Internet. Il serait alors dommage de passer à côté d’une offre qui pourrait parfaitement vous correspondre.

 

5. De l’organisation pour trouver son premier emploi, il faudra

Il en faudra d’ailleurs pour trouver un emploi, que ça soit le premier ou non ! En effet, plus vous allez varier les sites d’annonces, plus vous aurez des offres à traiter, d’autant plus si vous mettez des alertes emploi sur chaque plateforme.

Même si ça peut être barbant d’entendre ce conseil, nous vous recommandons vivement d’être rigoureux dans votre recherche du premier emploi. Fixez-vous une routine de recherche, avec des pauses ! Il est nécessaire de suivre un rythme régulier pour optimiser vos chances de décrocher votre graal : le premier job.

 

6. Le CV ne sera jamais parfait

S’il y a bien une chose qui ne sera jamais finie, c’est votre CV ! Petit à petit, vous allez récolter des conseils par-ci par-là, des gens vont apporter leurs avis plus ou moins objectifs, etc. Il n’y a pas de règle fixe sur la construction d’un CV et certains avis peuvent diverger. A vous de sélectionner ce qu’il vous semble le mieux.

Néanmoins, votre CV qui vous paraissait si bien au tout début risque de ne plus ressembler à ça dans quelques semaines ! Nouvelles couleurs, nouveau design, un CV vidéo, rajouts de compétences… Armez-vous de patience et de courage, votre détermination finira par payer !

 

cv-modification-fichiers-premier-emploi

 

7. La recherche du premier emploi, ça ne se fait pas seul

Eh oui ! Même si le but final est personnel, il vaut mieux être accompagné pour trouver son premier emploi. Votre entourage proche vous sera précieux sur plusieurs points : il pourra vous apporter des conseils, des avis sur votre candidature, du soutien en cas de baisse de motivation, …

Par ailleurs, il est conseillé d’être présent sur LinkedIn. D’une part, parce que vous pourrez y trouver des offres d’emploi. D’une autre part, parce que vous pourrez y développer votre réseau professionnel. Beaucoup de chercheurs d’emploi trouvent leur graal grâce à leur réseau. En effet, si vous diffusez par exemple votre CV sur la plateforme, votre réseau pourra le relayer et des inconnus pourront eux aussi le relayer et ainsi de suite : c’est la magie des réseaux sociaux !

Enfin, vous pouvez passer par divers organismes et associations comme Pôle Emploi, NQT, La Mission Locale. Ils vous épauleront, vous guideront et vous ouvriront peut-être des portes.

 

8. Faire des concessions

Terminons avec le point qui n’est pas toujours évident à accepter lors de la recherche du premier emploi : faire des concessions. Nous aimerions tous réaliser l’emploi de nos rêves dès la fin de nos études. Malheureusement, ça n’est pas toujours possible pour plusieurs raisons : peu d’offres dans votre secteur géographique, manque d’expériences, trop d’exigences, etc.

Il faudra sans doute accepter le fait de rechercher dans une nouvelle ville, accepter un salaire plus bas que voulu ou encore, accepter un emploi un peu différent de ce qu’on voulait. Même si ça n’est pas évident à faire, retenez qu’aujourd’hui, personne ne passe sa vie dans la même entreprise. Chaque expérience vous sera positive, formatrice et vous amènera, peu à peu, vers votre emploi idéal.

 

La recherche du premier emploi : des attentes souvent loin de la réalité

En conclusion, trouver son premier job ne se fait pas en quelques minutes. Quand on n’a jamais goûté à la recherche d’emploi, cela peut paraître plutôt simple. Cependant, c’est souvent un long parcours semé d’obstacles où il est facile de perdre la motivation. Mais n’oubliez pas que vous y arriverez, peut-être grâce à ces 8 faits, qui sait !

Et vous, est-ce qu’il y a quelque chose que vous avez découvert une fois seulement pendant votre recherche d’emploi ? Dites-nous tout dans l’espace commentaires ! 😉

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.